Sélectionner une page

L’ACT est la thérapie d’acceptation et d’engagement, qui propose d’agir d’où le mot Act en anglais.

 

Pinceaux dans un bocal coloré

 

Voici l’extrait d’un article* qui mentionne les activités utiles pour se distraire, et fait un parallèle avec les “calories vides”. Ces activités seraient vides psychologiquement et ne permettraient pas de se nourrir plus profondément.

 

Distraction = Calories-vides

(…)
Il ne faut pas se priver de ces distractions (…)
Pourtant, ces « distractions » (…) ne nous nourrissent guère psychologiquement. A l’instar de « calories vides », ce sont des actions psychologiquement (…) vides.

Alors, quoi faire ? (…) Il est important de se prévoir des actions en direction de ce qui nous permet d’être en harmonie avec nous-mêmes. (…)

 

Trouver ses activités nourrissantes

Globalement, la démarche consiste à :

1. Repérer les activités qui vous font vous sentir vivant, au cours desquelles vous ressentez une évidence, une simplicité et une Fluidité. (…)

2. Il s’agit de mieux connaître ce qui compte vraiment pour soi. On le repère également, en creux, dans ce qu’on redoute de perdre. Là sont vos #valeurs. Identifiez ce qui vous fait vibrer dans ces activités.

3. Un « truc » consiste à essayer de qualifier ce que représente ces actions pour vous, et de le désigner par un mot. Il peut s’agir du fait d’#explorer, de #partager, de #protéger, de #créer, d’être #libre, etc.

4. Choisissez des actions simples, réalisables sans condition, avec ce dont vous disposez immédiatement sous la main, qui vont dans le sens de vos valeurs identifiées dans les actions réalisées habituellement.

Mettez en œuvre régulièrement ces actions !”

 

Et vous, vous avez expérimenté les distractions en grande quantité ?

Avez vous déjà essayé de passer la journée à regarder votre série préférée ? vous sentiez-vous bien après ce long moment ?

Si c’est le cas, c’est sûrement que vous aviez grandement besoin de distractions. Si ce n’est pas le cas, il est probable que vous ayez remplit votre psyché d’une activité vide psychologiquement pour vous.

Si vous pensez à votre adolescent ou pré-ado à cet instant, n’oubliez-pas qu’il est très important qu’il l’expérimente cela par lui-même. Vous pourrez lui expliquer après son expérience pourquoi il se sent si mal, promis ! En agissant de cette façon vous l’aidez à structurer son expérience à trouver par lui-même les bonnes solutions ensuite.

Un exemple d’activité à “calorie-vide” que vous avez expérimenté ?

 

Quelles sont vos activités Nourrissantes ?

Vous avez sûrement déjà réalisé des activités qui vous remplissent, et à la fin de la journée vous vous sentez bien car cela à répondu à vos besoins.

Prenez un instant pour vous souvenir de ces moments.

Notez cela sur une feuille en deux colonnes.

D’un côté les activités, puis de l’autre ce que cela vous a apporté.

Alors, quels sont les activités qui vous nourrissent le plus dans votre quotidien ?
Qu’elles sont celles qui pourraient vous permettre de passer d’agréables moments prochainement ?

 

Exemple

Exemple de Lise : J’ai réalisé une tarte aux pommes aux dernières vacances. J’ai pris le temps pendant la sieste des enfants de pétrir à la main la pâte sablée, puis d’éplucher les pommes et de les couper régulièrement. Une fois au four, j’ai vu que la répartition des pommes était très régulière, et cela formait un beau cercle. Une fois les enfants réveillés, ils ont senti l’odeur de la tarte et ont adoré la manger tout juste sortie du four. Ils avaient le sourire aux lèvres et la bouche bien remplie.  

Je me suis régalée, de réaliser entièrement cette recette de A à Z (d’habitude j’achète la pâte toute prête). Le rendu visuel était très beau et l’odeur alléchante. Faire plaisir à mes enfants, pendant un temps rien qu’à moi est très ressourçant. Je profite du silence, et de faire quelque chose avec mes mains. J’ai même eu le temps de lire un magasine avec un thé, dans le canapé pendant la cuisson.

Lise est mère au foyer, elle n’a que très peu de temps pour elle avec les enfants à la maison. Elle à donc d’autant plus besoin de moments de tranquillité, de silence et de liberté. Elle a réussit, ce jour-là, à nourrir :

  • son besoin de participation à une ambiance chaleureuse
  • son besoin de douceur, tranquillité et silence avec le thé et la lecture dans le canapé
  • son besoin d’organisation, et d’harmonie avec le dessin des pommes sur la pâte
  • son besoin de création en réalisant une tarte entièrement, etc.

 

 

*Vous le trouverez ici dans son intégralité, Flexibilité Psychologique

 

Pin It on Pinterest

Share This